D’où vient la PNL ?

La PNL est née dans les années 70, à l’université de Santa Cruz en Californie lorsque se rencontrent Richard Bandler et John Grinder. Richard Bandler, mathématicien et informaticien possède une compétence exceptionnelle : il sait reproduire parfaitement les comportements et les talents de n’importe qui. John Grinder, linguiste, essaie de comprendre comment il arrive à de tels résultats. Ensemble, ils fondent ce qu’ils appelleront la modélisation. Ils construisent alors un ensemble d’outils à utilisation immédiate : la PNL. Depuis, la PNL a considérablement évolué. Les plus grands spécialistes ont apporté leur pierre pour construire cet édifice qui est arrivé peut-être aujourd’hui à son efficacité maximale.

Trois mots qui résument la PNL

Programmation
Parce que nous pouvons maîtriser notre cerveau et non pas le laisser être dirigé par nos propres conditionnements ou par les acquis limitants de notre passé.

Neuro
Parce que la compréhension du fonctionnement de notre cerveau est la clé de nos apprentissages.

Linguistique
Parce que les messages verbaux et non verbaux constituent l’expression de son fonctionnement.

Quels sont les postulats de la PNL ?

La PNL a développé un certain nombre de postulats facilitants pour l'Homme :
1- Une carte n'est pas le territoire.
2- Tout comportement, à son origine, est notre meilleure réponse et détient une intention positive.
3- Chaque personne dispose déjà de toutes les ressources dont elle a besoin pour atteindre ses objectifs.
4- Il est impossible de ne pas communiquer.
5- Le sens de la communication est dans la réponse qu'elle déclenche.
6- Nous avons des comportements, nous ne sommes pas nos comportements.
7- Plus une personne a du choix et plus elle se met en état de réussir.
8- Il n'y a pas d'échec, seulement des expériences et du retour d'information.